Direction artistique Benjamin Perrot & Florence Bolton

Aux Arts Lycéens

Le dispositif Aux Arts Lycéens proposé par la Région Centre-Val de Loire vise à amener les artistes au sein des établissements et à mener un projet culturel et artistique dont les lycéens sont les créateurs et acteurs.

 

 

Les Lettres Persanes Revisitées - 2015-16

 

La Rêveuse a mené durant le premier semestre 2016 un projet autour des Lettres Persanes de Montesquieu, avec deux classes de primo-arrivants d'Orléans : un groupe de jeunes de la classe ARTP FLE du Lycée Paul Gauguin (professeur Patricia du Rieu) et un groupe d'adultes issus d'ACM Formation (professeur Cindy Lepage). La classe ARTP FLE regroupe des jeunes de toutes nationalités, âgés de 16 à 18 ans, arrivés en France depuis moins d'un an, et ne parlant pas français. En dix mois, ils doivent acquérir la maîtrise du français à l'oral et à l'écrit, ainsi que les codes culturels nécessaires pour intégrer la société et le système scolaire traditionnel.

 

Notre projet consistait en une réécriture des Lettres Persanes par les primo-arrivants, décrivant leurs propres parcours et impressions sur la société française d'aujourd'hui.

La découverte du contexte historique et culturel du XVIIIème siècle en France, la comparaison de leur expérience avec celle des Persans de Montesquieu au XVIIIème siècle, était une étape importante du projet et un outil d'intégration. Elle permet de mieux appréhender la société française contemporaine.

Au terme de six mois de travail, les textes écrits par les primo-arrivants ont été mis en scène et en musique, pour en faire un spectacle proposé au public fin juin au Théâtre Gérard Philipe d'Orléans-La Source et à l'auditorium du Musée des Beaux-Arts d'Orléans.

 

En parallèle, deux films documentaires ont été réalisés. L'un sur le parcours des lycéens primo-arrivants, réalisé par les élèves de l'option Cinéma et Arts Visuels du lycée Pothier d'Orléans, encadrés par le réalisateur Malik Nejmi (professeurs : M. Lenglet et Mme Frey | coordination : Les Cent Soleils | projet Aux Arts Lycéens soutenu par le Conseil régional) ; l'autre sur le projet lui-même, réalisé par un des adultes primo-arrivants, monteur de métier dans son pays d'origine.

 

Une exposition proposée à la Médiathèque d'Orléans du 17 septembre au 22 octobre 2016, est ensuite revenue sur l'histoire des échanges Orient-Occident, avec une mise en miroir des témoignages de primo-arrivants avec des textes des philosophes des Lumières et des récits de voyage, et des documents précieux du XVIIIème siècle, issus des fonds patrimoniaux de la Médiathèque.

L'exposition s'est ouverte le 17 septembre, à l'occasion des Journées du Patrimoine (Patrimoine et Citoyenneté), avec un concert–lecture mêlant des musiques des XVIIème et XVIIIème siècles (Marin Marais, Giovanni Girolamo Kapsperger, Dimitrie Cantemir, Jean-Marie Leclair, Charles Tessier,…), et des lectures de textes extraits des Lettres Persanes de Montesquieu et de lettres des primo-arrivants ayant participé au projet.

 

Enfin, un livret décrivant et re-contextualisant le projet a été rédigé et réalisé par La Rêveuse, édité par la Mairie d'Orléans.

 

Ce projet a été proposé dans le cadre du dispositif régional Aux Arts Lycéens (Région Centre - Val de Loire) et était soutenu par la DRAC Centre au titre de l'aide à la maîtrise du français. La Ville d'Orléans a apporté son soutien logistique et contribue au rayonnement du projet notamment avec cette exposition à la Médiathèque.
Le projet est finaliste du Prix de l'Audace Culturelle et Artistique de la Fondation Culture et Diversité, en collaboration avec les ministères de l'Education Nationale et de la Culture. A ce titre, La Rêveuse a été invitée à participer à une cérémonie de remise des prix à l'Elysée, en présence notamment du Président de la République, des Ministres de la Culture et de l'Education Nationale, ainsi que de Denis Podalydès, membre du jury de la fondation

 

Florence Bolton et Benjamin Perrot, conception générale du projet, création musicale

Kristof Le Garff, expression scénique et écriture