Le Concert des oiseaux

Ce programme évoque, à travers la fascination des hommes pour les oiseaux, une certaine vision de la musique aux XVIIe et XVIIIe siècle, entre science, nature et culture.

Le chant des oiseaux a toujours inspiré les compositeurs depuis la nuit des temps. Les premiers instruments fabriqués par les hommes sont justement des flûtes et des appeaux. Mais le chant des oiseaux est–il imitable ? Peut-on imiter n’importe quel oiseau ?
Ce programme évoque, à travers la fascination des hommes pour les oiseaux, une certaine vision de la musique aux XVIIe et XVIIIe siècle, entre science, nature et culture.

Programme à 3 ou 5 musiciens:
Kôske Nozaki, flûtes à bec et flageolets d’oiseaux
(Serge Saitta, traverso)
Florence Bolton, viole de gambe
Benjamin Perrot, théorbe
(Clément Geoffroy, clavecin)

Sur des pièces de:
* Jacob Van Eyck (v.1590-1627)
* Henry Purcell (1659-1695)
* François Couperin (1668-1733)
* Camille Saint-Saëns (1835-1921)
* Maurice Ravel (1875-1937)
* Vincent Bouchot (né en 1966)

Ce projet s’inscrit dans le dispositif Parcours de Production Solidaire de la Région Centre-Val de Loire. Mécénat Musical Société Générale est mécène du projet La Musique des oiseaux.

Extrait