CREATION – Ann Ford, ou l’émancipation par la musique

CREATION – Ann Ford, ou l’émancipation par la musique

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Dans le cadre de leurs recherches sur les femmes musiciennes, Florence Bolton et Benjamin Perrot créent en avril 2024 un tout nouveau programme de conférence musicale autour de la figure iconoclaste d’Ann Ford (1737-1824).

 

Ann Ford est une météorite dans l’histoire musicale de l’Angleterre du XVIIIe siècle. Née dans une famille aisée, elle reçoit une éducation musicale soignée qui la pousse à vouloir vivre son art en organisant des concerts privés puis publics, au lieu de pratiquer la musique pour son loisir comme le voudrait l’étiquette.
Cette voie ne sera pas sans douleur : le scandale la guette, la concurrence féroce d’autres femmes avides de gagner la célébrité et la gloire sur scène ne tarde pas. Mais Ann a une certaine chance dans la vie, beaucoup de talent, et sa vie est digne d’un roman…

Musiques d’Ann Ford (1737–1824), C.F. Abel (1723-1787), J.C. Bach (1735-1782), F. Geminiani (1687-1762)

 

Cette conférence musicale sera proposée les 2 et 4 avril à 5 classes primaires d’Orléans dans le cadre du dispositif Cité éducative (projet annuel “Portraits de femmes”, mené avec les écoles du Nécotin à l’Argonne et Lavoisier à La Source, en collaboration avec les dumistes du Conservatoire d’Orléans).

Elle sera ensuite proposée au grand public à l’occasion de l’ouverture au public de la Micro-Folie d’Orléans / Musée numérique, au Centre d’Action Sociale Saint-Marceau, le samedi 13 avril à 15h, sur l’invitation de Culture du Coeur.

Le public aura ensuite l’occasion de l’entendre cet été au festival de Simiane La Rotonde, où un programme de concert autour de la musicienne sera également proposé : Ann Ford, musicienne de l’ Enlightenment (musiques d’Ann Ford, T.A. Arne, G.F. Haendel, C.F. Abel, JC. Bach)