Le Concert des oiseaux

Ce programme évoque, à travers la fascination des hommes pour les oiseaux, une certaine vision de la musique aux XVIIe et XVIIIe siècle, entre science, nature et culture.

Le chant des oiseaux est bien différent du chant des instruments et pourtant jamais aucun autre animal n’a autant inspiré musiciens et compositeurs, du Moyen Age au XXIe siècle. Ce programme évoque, à travers la fascination pour le chant des oiseaux, une certaine vision de la musique aux XVIIe et XVIIIe siècles, entre science, nature et culture en miroir avec des œuvres des XXe et XXIe siècles…  

Programme à 3 ou 5 musiciens:
Kôske Nozaki, flûtes à bec et flageolets d’oiseaux
(Serge Saitta, traverso)
Florence Bolton, viole de gambe
Benjamin Perrot, théorbe
(Clément Geoffroy / Jean-Miguel Aristizabal , clavecin)

Sur des pièces de:
* Jean-Philippe Rameau (v.1683-1764)
* Henry Purcell (1659-1695)
* François Couperin (1668-1733)
* Camille Saint-Saëns (1835-1921)
* Maurice Ravel (1875-1937)
* Vincent Bouchot (né en 1966)

La Rêveuse bénéficie du soutien du Ministère de la Culture (DRAC Centre–Val de Loire) et de la Région Centre–Val de Loire au titre de l’aide aux ensembles conventionnés, ainsi que de la Ville d’Orléans. L’ensemble est membre de la FEVIS (Fédération des ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés) et du syndicat Profedim (Syndicat professionnel des Producteurs, Festivals, Ensembles, Diffuseurs Indépendants de Musique).

La Rêveuse reçoit également le soutien ponctuel du CNM (Centre National de la Musique), de la Spedidam et de l’Adami.

La DRAC Bourgogne-Franche Comté a permis le financement de la commande à l’écriture musicale auprès de Vincent Bouchot dans le cadre du Plan de relance 2021.

Extrait