Londres 1720

L'Héritage de Corelli

13/12/2020
15 h 00

Les Douves d'Onzain

7 Rue de l’écrevissière
Onzain, 41150

Réservation

Sonates et concertos de Georg Friedrich Haendel, William Babell, Johann Christoph Pepusch, Francesco Geminiani

Les évènements politiques du début du XVIIIe, sous la reine Anne puis le roi George de Hanovre dessinent les contours d’un Royaume Uni moderne. Marquées par une forte croissance économique les années 1720 voient la montée rapide d’une nouvelle classe aisée, enrichie grâce à la spéculation et prête à soutenir, face à une culture de cour moribonde, un nouveau modèle culturel de mécénat privé urbain, dont le plus bel ornement sera l’opéra italien.

Le théâtre de Haymarket ouvre ses portes en 1705 et devient, en quelques années un des endroits les plus courus de Londres, où se produisent divas et castrats. Les concerts publics ne sont pas en reste et Londres devient rapidement un eldorado pour les musiciens étrangers.

Cette période, encore largement influencée par la musique de Corelli, voit s’affirmer le début des concertos et de la virtuosité instrumentale, défendus par les plus grands talents de l’époque parmi lesquels se trouvent Georg Friedrich Haendel, Francesco Geminiani ou encore Johann Christoph Schickhardt.

    • Sébastien Marq, flûte à bec
    • Stéphan Dudermel, violon
    • Ajay Ranganathan, violon
    • Florence Bolton, viole de gambe
    • Benjamin Perrot, théorbe
    • Jean-Miguel Aristizabal, clavecin
En savoir +