Londres 1740

Balades et romances dans les jardins de plaisirs à Vauxhall

London circa 1740 est le troisième volet d’une série de 4 disques sur l'histoire de la musique instrumentale en Angleterre au XVIIIe siècle.

Les années 1740 sont dominées par la mode instrumentale du traverso, venu d’Allemagne, l’ouverture des lieux culturels au plus grand nombre, avec notamment  la naissance de nouveaux espaces culturels de concert comme les jardins publics. Et enfin, après l’écrasante domination de Londres, la montée en puissance progressive des territoires, dont un des symboles fort est la mode de la musique écossaise « traditionnelle » qui fait écho au débat sur la nature cher au XVIIIe siècle.

A l’heure où nous nous questionnons sur l’avenir de l’Europe et sur le récent Brexit, sur les débats entre territoires et capitale et sur l’accueil des étrangers, l’histoire de Londres au milieu du  XVIIIe siècle est l’exemple d’une cité gouvernée par un « étranger », Georges II, un souverain allemand et qui a su tirer une expérience intéressante de son ouverture sur l’Europe, se faire le relai des débats idéologiques et artistiques qui agitent le vieux continent et faire preuve de sa modernité.  

  • Eugénie Lefèbvre, soprano
  • Olivier Riehl, traverso
  • Stéphan Dudermel, violon
  • Ajay Ranganathan, violon
  • Sophie Iwamura, alto
  • Florence Bolton, basse  et pardesssus de viole
  • Benjamin Perrot, archiluth et guitare baroque
  • Clément Geoffroy, clavecin
  • Benoît Vanden Bemdem, contrebasse